SPORT ET PERTE DE POIDS : COMBIEN DE TEMPS POUR VOIR LES RéSULTATS SUR LE CORPS ?

Lorsque l'on se met au sport et à l'activité physique, on a envie de voir des résultats rapidement. Mais au bout de combien de temps une perte de poids ou l'amélioration de l'endurance sont-ils vraiment visibles?

Si l'activité physique est recommandée par l'OMS à hauteur de 150 à 300 minutes par semaine pour être en bonne santé, on a tous nos raisons de faire du sport : vouloir perdre du poids, avoir envie de sculpter son corps, bouger car on a une vie trop sédentaire, s'amuser dans une activité ludique comme le Swiss ball … Et quand on espère voir des résultats sur la silhouette, le temps peut paraître (très) long. Car non, les effets du sport sur le corps n'apparaissent pas du jour au lendemain. Selon ce que l'on vise, les exercices que l'on fait, son niveau d'activité physique de base et sa silhouette, le timing est différent. On vous explique.

En combien de temps peut-on voir une perte de poids quand on fait du sport ?

Qu'on se le dise : il est absolument impossible de dire avec précision que l'on perd du poids au bout de X semaines d'entraînement sportif, dans la mesure où nous avons tous un poids de base et un métabolisme différents et que l'on ne mange pas de la même façon. Toutefois, créer un déficit calorique (= brûler plus de calories que ce que l'on ingère) est une façon de perdre du poids à coup sûr. Le sport, comme le Body Pump, est une bonne option pour parvenir à un déficit calorique, car il permet de brûler des calories durant l'activité, mais aussi d'augmenter la masse musculaire, ce qui augmente mathématiquement les calories que l'on brûle au repos.

À condition d'être en déficit calorique, on peut rapidement voir des résultats sur la balance, mais il faudra plusieurs semaines pour voir un résultat sur la silhouette, de l'ordre de 2 à 3 mois, voire parfois 4 mois, comme l'indique la coach Brooke Taylor à Women's Health.

Combien de temps pour voir les muscles se dessiner en soulevant des poids ?

Si les bénéfices d'une séance à soulever des poids se voient dès la première séance (ce n'est pas nous qui le disons, mais une étude de Research gate), voir ses muscles se dessiner dépend de notre niveau de base et nécessite de la régularité (à hauteur de 3 à 5 séances par semaine, avec 3 à 5 rounds de 10-12 répétitions de chaque mouvement). Pour les débutantes : vous devriez voir vos muscles commencer à se dessiner à partir de 4 à 6 semaines et être bien visibles autour de 6 à 8 semaines. Si vous êtes déjà adepte des entraînements avec des poids, un peu de patience : les résultats seront visibles au bout d'environ 12 semaines. Bon à savoir : pour renforcer plus rapidement sa masse musculaire, on peut augmenter son apport en protéines, soit en consommant plus de protéines animales et/ou végétales, soit en misant sur des protéines en poudre.

Combien de temps pour gagner en endurance quand on fait du sport ?

Pour schématiser l'endurance cardiovasculaire, on peut la voir comme la capacité à faire une activité physique sans que le cœur ne s'emballe. C'est ce qui permet de tenir longtemps à l'effort (celles qui ont couru un marathon pourront le confirmer). Pour booster cette endurance, la clé, c'est de s'entraîner régulièrement à une intensité modérée (3 séances de 30 minutes sont un minimum).

Les entraînements de type HIIT sont particulièrement efficaces pour booster l'endurance cardiovasculaire et faire baisser le rythme cardiaque à l'effort. Brooke Taylor indique qu'une amélioration de l'endurance (= c'est moins dur de tenir !) se fait généralement sentir assez rapidement, au bout de 4 à 6 semaines, tandis que les résultats objectifs se mesurent plutôt au bout de 3 mois.

Sport et santé mentale : des effets immédiats

Dernier point et pas des moindres : l'activité physique a également un impact positif sur notre santé mentale. Et ce, dès les premières séances, même si ces dernières sont courtes, grâce à la libération d'endorphines et de dopamine que le sport entraîne. Il faut toutefois compter 4 à 6 semaines d'activité régulière (même si votre cerveau essaie forcément de vous pousser à arrêter) pour ressentir un bien-être plus profond, notamment lié à la fierté de s'en tenir à une routine et aux éventuels changements et ressentis physiques que vous pouvez observer.

2024-01-10T20:21:18Z dg43tfdfdgfd