CETTE HABITUDE SCANDINAVE POURRAIT SAUVER LES NUITS DE NOMBREUX COUPLES

Faire couette à part. C’est l’habitude vers laquelle de nombreux couples scandinaves se sont tournés pour un sommeil de meilleure qualité. Car en effet, si dormir à deux présente des avantages, il y a également certains inconvénients, qui peuvent s’avérer être nuisibles autant à vos nuits qu’à votre relation. Mais avant d’en venir à faire chambre à part, certains couples ont alors adopté une routine particulière, qui semble pourtant fonctionner : chacun sa couette ! Et toutes les études semblent confirmer qu’elle serait la solution.

L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance affirme que 73% des Français déclarent se réveiller au moins une fois par nuit et parmi eux, 50% dorment en couple, ce qui trouble le sommeil d’un quart d’entre eux. Une autre enquête de l’Ifop a permis de mettre le doigt sur l’impact délétère des nuits à deux. 68% des couples se sont déjà disputés avec leur conjoint sur un sujet lié au lit. Si les ronflements et le grincement des dents figurent parmi les principales raisons, les gigotements pendant la nuit, les coups de pieds ou le tirage intempestif de la couverture sont également très souvent évoqués. Or un sommeil altéré ou un manque d’heures de sommeil peut s’avérer être un véritable fléau pour la santé, et à terme avoir de lourdes conséquences.

Un lit, deux couettes

Avant que cela ne devienne trop grave, il existe une solution : filer acheter une couette supplémentaire. C’est en tout cas celle de nombreux couples scandinaves. Une pratique qui présente de nombreux avantages. Elle offrirait un sommeil réparateur à chacun et éviterait les micro-réveil à son partenaire. Mais faire couette à part permettrait également de mieux personnaliser son sommeil. En choisissant par exemple une couverture à un grammage particulier, qui serait alors plus adaptée aux besoins de chacun. Enfin, avoir une couette chacun offrirait la possibilité d’un réveil en douceur, sans prise de bec le matin.

Fini les disputes nocturnes liées aux querelles de couvertures, cette habitude scandinave pourrait rapporter l’harmonie dans votre couple et le sauver du précipice. Pourtant en France, la tendance a du mal à s’installer. Selon Pascal Dibie, un ethnologue interrogé par Madame Figaro, cette raison est culturelle. « En France, la couette unique représente la stabilité de la famille. Sans elle, on soupçonne une désunion. Dans ces régions du Nord, tout comme en Allemagne, on dort souvent, même à l’hôtel, sur des sommiers séparés, avec chacun sa couverture », a-t-il expliqué. Un lit, deux couettes, semble être pourtant la clé pour sauver aussi bien ses nuits que son couple.

2023-09-27T06:03:00Z dg43tfdfdgfd